Biographie

Garous Abdelmalékian est né à Téhéran en 1980.  Il publie ses premiers poèmes dès l’âge de 11 ans dans les revues littéraires pour les jeunes.  Il a terminé ses études d’ingénieurindustriel en 2003 à l’université Âzad de Téhéran. 

En 2002, il publie  son premier livre, L’oiseau caché ;  en 2005, Les couleurs fanées du monde(éditions Âhang-é Diguar) et en 2008, Les lignes changent de place dans l’obscurité(éditions Morvârid).  Ces livres ont obtenu de nombreux prix en Iran et à l’étranger et ont fait l’objet de plusieurs rééditions.   Garous Abdelmalékian a collaboré de 2008 à 2010 avec les éditions Daftar-é Cher et a organisé des rencontres littéraires avec des poètes et écrivains, notamment avec Mohammed-Ali Sépânlou, Chams Languaroudi, Ahmad Pouri, Hossein Payandeh, Mostafâ Rahmândoust, Abâs Mokhber.  Garous a également  participé à des réunions et des conférences organisées par les universités (de Téhéran, Chahid Béhechti, Sanati d’ Ispahan, Amir Kabir…) sur la littérature moderne en Iran et en Occident.  En 2010, il est nommé rédacteur de la section poésie aux éditions Chechmé.  Depuis 2006, Garous organise régulièrement des ateliers d’écriture et de poésie à l’université d’Allâmé.  En 2011, son recueil de poèmes, Les gouffres, est accueilli très favorablement et vendu à 15000 exemplaires en un an.

Ses livres sont publiés en plusieurs langues : une sélection de poèmes de ses quatre recueils est publiée en français par les éditions Bruno Doucey (2012, traduit par Farideh Rava) et en arabe par les éditions Alghâvoun en 2011 (traduit par Bidaj).  Les lignes changent de place dans l’obscuritéet Les couleurs fanées du mondesont traduits en Kurde à Soleimanieh (Irak,) en 2008, aux éditions Pachouy Rakhné Chavdir (traduit par Marivan Halabcheii).  Des traductions en anglais (par Mohsen Chafizâdeh) et en turque sont en cours. Certains de ses poèmes sont publiés (en français, dans La revue Littéraire d’Europe), ou  mis en ligne sur les sites Internet  Lyrikline  (en allemand)  et Círculo de Poesía (en espagnol) et Univers of poetry (en américain).

Il a participé aux festivals de poésie en Iran et à l’étranger  (Voix vives de la Méditerranée en Méditerranée (Sète, France, 2011)  et au  Festival Gualabij (Kurdistan Irakien).